E-commerce en Tunisie…………. Bien Réussir l'impossible!

Formation & Expertise en E-commmerce

Vendre sur Internet en Tunisie.

Le paiement électronique En Tunisie : c’est quoi et comment (2) ?

Rappel: La phase du paiement est  très sensible et critique ; elle est assurée  par la solution de l’intermédiaire de payement  utilisée et choisie par le commerçant dans son  site de vente. Pour les intermédiaires de payement il y des milliers dans  le monde mais principalement on peut les classer sous deux grandes catégories:

 A) Les solutions bancaires ou « TPEV » (Terminal de Paiement Electronique Virtuel comme Sogenactif, PostActif, CyberMut, BNPPARIS et SMT en Tunisie

C’est une solution sur la base il y a un contrat  entre la commerçant  et sa banque   appelé généralement contrat VAD ( Vente à distance) ou il y a forcément un compte bancaire du commerçant  qui sera créditée d’un montant X chaque fois qu’il y a  une transaction sur le site E-marchand du commerçant ;

Ces types  solutions diffèrent entre eux  par plusieurs critères comme le coût de la solution , la commission appliquée de la banque sur chaque transaction , la fiabilité la sécurité , disponibilité de solution et  la qualité du support fourni au commerçant.

B) La deuxième  grande catégorie de solution c’est les intermédiaire utilisant le principe de  monnaie virtuelle   comme pour les grands intermédiaires de paiement internationaux : PayPal, PayCash  Moneybookers …

Ces solutions n’exigent pas obligatoirement que le commerçant ait une banque pour vendre sur son site ni un contrat avec une banque comme dans le premier car dans type l’intermédiaire  remplace le rôle de la banque dans le processus du paiement, cet intermédiaire de payement assure que les montants des transactions validées sur le site e-marchand soient alloués dans un compte virtuel crée pour le commerçant lors de son inscription.

Après  le commerçant a le choix de transférer son solde  vers une(s) banque(s) de son choix, il y a même des intermédiaires comme Alertpay au autre  qui proposent en toute simplicité des cartes MasterCARD Ou Visa grâce aux  les quels on peut retirer de l’argent depuis les distributeurs automatiques des billets , payer ou même transférer de l’argent vers d’autre compte tout cela en rappelant toujours sans avoir aucun compte bancaire classique comme on le connait tous  avec RIB IBAN et pièce d’identités …

Ces solutions diffèrent entre eux  par plusieurs critères comme les frais de  la solution fixes et variables, la sécurité  et la notoriété, l’exemple de  Paypal qui est devenu une référence mondiale dans ce domaine; Le sujet des intermédiaires de payement est assez vaste et compliqué et même i l y a des solutions mixtes ou hétérogènes ou la limite entre le virtuel et le physique n’est plus simple a définir 

 

EN TUNISIE ? 

Revenons à  Notre Tunisie ça ne sera pas aussi compliqué (et malheureusement d’ailleurs) car si on veut cerner les acteurs intermédiaires de payement  il n’y a que la  première catégorie du contrat de vente a distance  et cette catégorie ne contient que deux intermédiaires;  ils sont deux mais tellement il y a a à dire  il faut  des dizaines d’articles pour les expliquer cas par cas ; J’expliquerais les détails dans des acteurs de paiement  avec des comparaison détaillée mais  je me contente ici de les expliquer simplement et brièvement afin de ne pas trop charger avec les  détails.

ET LE PAYEMENT TUNISIEN ??

 Ces DEUX  intermédiaires de payement  tunisiens actuels disponibles :

Société Monétique Tunisie (SMT) qui gère les traitement des paiements sur Internet  par cartes bancaires effectués sur le  site E-marchand sur  Internet du ; d’ailleurs c’est la même société (SMT) qui gère les transactions par carte bancaire avec les TPE (Terminal de payement électronique)  classiques dans les hypermarchés  et les boutiques standards.

La Poste Tunisienne qui gère le traitement de payement sur Internet à travers sa propose solution  par E-dinar et toutes  les versions dérivées de la poste comme :  E-dianr Smart , E-dinar Universel ,Dinarpost….

Il y a tant a chose  à dire et à expliquer  sur ces intermédiaires plus tard; Mais restons dans le sujet principal de l’article, E-commerce Info Ou Intox ?

La SMT a au maximum 400  affiliés d’où sites inscrits et la poste au maximum 150 sites, donc par un simple calcul : comme chaque site doit passer soit par SMT soit par La poste Tunisienne , ce qui donne que  le nombre total des sites inscrits ne dépasse pas 550 sites, j’ai bien dit inscrits et non pas actifs  car le nombre de site actifs sera bien sur inférieur  à 550 (Autre sujet non moins sensible  que j’expliquerais dans d’autres articles)

Ainsi c’est de L’info on a du E-commerce en Tunisie et il y a des entreprises qui vendent sur Internet et heureusement d’ailleurs pour nous tous  ; Mais  est ce que c’est assez  qui est entrain de vendre ? pour quoi le  nombre très petit ? qui s’explique selon plusieurs facteurs d’ailleurs que l’objectif de mon site de les décortiquer et de vous proposer les solutions et les issues possibles…

A suivre…. 

wissemoueslati.com

Le paiement électronique : c’est quoi exactement ?

Le paiement électronique : c’est quoi exactement ?

Comme on a vu dans un ancien  post sur le commerce électronique en Tunisie, la phase de paiement est  très sensible et critique ; elle est assurée  par la solution de l’intermédiaire de payement  utilisée et choisie par le commerçant dans son  site de vente. Pour les intermédiaires de payement il y des milliers dans  le monde mais principalement on peut les classer sous deux grandes catégories:

  • Les solutions bancaires ou « TPEV » (Terminal de Paiement Electronique Virtuel) comme Sogenactif, PostActif, CyberMut et SPS-SMT en Tunisie

C’est une solution basée sur un contrat  entre la commerçant  et sa banque ; appelé généralement contrat VAD ( Vente à distance); étalant le numéro du compte bancaire du commerçant  qui sera crédité d’un montant X chaque fois qu’il y aura  une transaction sur son site e-commerce ;

Differents critères font la différence entre ces différentes solutions comme le coût de la solution , la commission appliquée par la banque sur chaque transaction , la fiabilité , la sécurité , la disponibilité de solution et  la qualité du support fourni au commerçant.

  •  les intermédiaires utilisant le principe de  monnaie virtuelle comme pour les grands intermédiaires de paiement internationaux : PayPal, PayCash  Moneybookers..

Ces solutions n’exigent pas obligatoirement que le commerçant ait une banque pour vendre sur son site ni un contrat avec une banque comme dans le premier cas.

Dans ce cas,  l’intermédiaire remplace le rôle de la banque dans le processus de paiement. Il assure aussi les montants des transactions validées sur le site e-marchand. Ces montants qui sont alloués dans un compte virtuel créé pour le commerçant lors de son inscription.

Après  le commerçant a le choix de transférer son solde  vers une(s) banque(s) de son choix, il y a même des intermédiaires comme Alertpay qui offrent en toute simplicité des cartes Master CARD ou Visa grâce à  lesquelles on peut retirer de l’argent depuis les distributeurs automatiques de billets , payer ou même transférer de l’argent vers d’autre compte tout cela en rappelant toujours sans avoir aucun compte bancaire classique comme on le connait tous  avec RIB IBAN et pièce d’identité …

Ces solutions diffèrent entre eux  par plusieurs critères comme les frais de  la solution fixes et variables, la sécurité  et la notoriété, l’exemple de  Paypal qui est devenu une référence mondiale dans ce domaine; Le sujet des intermédiaires de payement est assez vaste et compliqué et même il y a des solutions mixtes ou hétérogènes ou la limite entre le virtuel et le physique n’est plus simple a définir.

Revenons à  Notre Tunisie ça ne sera pas aussi compliqué (et malheureusement d’ailleurs) car si on veut cerner les acteurs intermédiaires de payement,  il n’y a que la  première catégorie du contrat de vente à distance et cette catégorie ne contient que deux intermédiaires;  ils sont deux mais tellement il y à des choses à dire sur tous les aspects ,  il faudra  des dizaines d’articles pour les expliquer cas par cas ; Ce sera le sujet du prochain post.

A suivre ….