E-commerce en Tunisie…………. Bien Réussir l'impossible!

Formation & Expertise en E-commmerce

Vendre sur Internet en Tunisie.

Interview By Sabrine HEMDANE / OSERRESO

E-commerce EXPORT , Wissem Oueslati

Interview de Wissem Oueslati par OSERESO sur E-commerce en Tunisie

 

 

 

 

 

 

 

Pouvez-vous vous présenter et présenter votre parcours?

 Depuis mon enfance j’étais passionné corps et âme par les nouvelles technologies et j’ai suivi de prés l’évolution du E-commerce dans le monde et en particulier en Tunisie ; Ce qui m’a poussé à un faire des études supérieures d’ingénieur en informatique a sein de la grande école d’informatique ENSI. J’ai occupé plusieurs postes (techniques et fonctionnels) dans des organismes publiques et des internationales privées (Ingénieur principal, responsable IT, consultant GL Trade, Coach E-commerce, Formateur projet e-commerce, tuteur mooc e-commerce ..)

Avec une équipe de jeunes talentueux on a réussi à concevoir et développer le premier portail ARTSDETUNISIE.COM de vente d’article fait-main 100% tunisien en trois langues acceptant les cartes bleues étrangères , puis le premier site e-commerce de vente de bijoux de fantaisie en Tunisie Bijoulella.com et autres projets e-Learning o e-business afin de booster e-business car j’ai toujours la conviction que le E-commerce en Tunisie volera très haut..

Quels sont les défis du commerce électronique en Tunisie?

 

Les principaux défis en Tunisie sont : directement la culture numérique  à instaurer  chez le citoyen tunisien et indirectement la stabilité du pays après la révolution.

 

D’après une étude récente publiée par le ministère du commerce il existe un problème d’offre par rapport à la demande. Comment expliquez-vous la réticence des entreprises à vendre en ligne ?

 

Malgré que cette étude citée n’est pas assez profonde pour donner des conclusions finales   , il est bien clair que il n’ ya pas assez d’offre vu que le nombre des sites e-marchands ne dépasse pas les 700 dont plus que   la moitié de ces sites  est  dédiée pour la vente  des billets d’avion, tourisme ou paiement des factures.

Les entreprises ne voient pas encore le potentiel du e-commerce ou ils attendent  que le secteur soit assez  mûr  pour  ce lancer  dans ce genre de business,  d’ailleurs récemment  on remarque une montée et concurrence  même chez  les sites d’achat groupé.

 

 Après l’introduction de la nouvelle carte bancaire technologique, allons-nous témoigner d’une croissance du volume des transactions en ligne ? 

 

Tout dépendra comment ça va être implémenté par les banques : les outils techniques et humains mis à la disposition par les banques pour réussir cette carte ; autrement dit est ce que le service de la carte  quand il sera mis à l’épreuve sera-t-il fonctionnel avec une continuité de service ?  On le saura dans un futur proche !

 

Comment expliquez-vous la réussite des plateformes d’achat groupé en Tunisie ?

 

Dans une époque on règne partout dans le monde les crises financières ou sociales; on cherche toujours les remises ou le « good deal »  et l’tunisien ne fait pas l’exception   ce qui explique la réussie de genre de modèle ; déjà il faut aller plus loin pour voir  actuellement les modèles de consommation collaborative comme Airnbnb, BlaBla, Uber ….

 

Actuellement vous faites partie d’un programme piloté par le centre international du commerce qui vise à aider les PME à  exporter via les places de marché virtuelles. Pensez-vous que cet objectif sera atteint ? 

 

Actuellement les places des marché virtuelles (Virtual market place) est l’avenir des entreprises pour s’ouvrir à l’international,  ce programme est très promoteur  vu qu’il prépare une entreprises à être préparé pour l’export (Ready  to export)  à travers ces VMP  et j’ai une conviction très profonde dans le potentiel que l’économie tunisienne peut tirer du commerce électronique pour augmenter les volumes d’exportation comme ce qui ont  réussi leurs propres e-commerce récemment  comme la France ou l’Espagne.

 

Propos recueillis le 27 mai 2015 par Sabrine HEMDANE, Consultante et analyste digitale http://www.osereso.com/formation/e-commerce-en-tunisie-bien-reussir-limpossible.html