E-commerce en Tunisie…………. Bien Réussir l'impossible!

Formation & Expertise en E-commmerce

Vendre sur Internet en Tunisie.

H2H : Nous n’avions jamais été aussi proches ! Seule une pensée sépare le disciple de son maitre

human-hero-1

H2H : Nous n’avions jamais été aussi proches !

Seule une  pensée sépare le disciple de son maitre

« Ami, ne vous préoccupez pas de savoir qui je suis, vous ne le saurez jamais. » Jiddu Krishnamurti (كريشنامورتي) citait en 1928, ce penseur et philosophe indien qui était contre l’idée de gourou et déclara que la vérité était un pays sans chemin. Malgré que  l’on nommait  l’instructeur du monde Krishnamurti vivait  sans revendiquer la moindre autorité et s’adressant toujours à ses auditeurs de personne à personne. « Personne à Personne » est l’ancestrale devise pour la réussite humaine et c’est grâce à  Internet que cette devise humaine H2H « Humain To Humain » devient le secret de tout succès inimaginable !

E-business = « E » PLUS « Business » : Oui on le note “-“ mais on veut dire “+” !

LeE-business ou Business électronique c’est  avant tout deux mots « E » et « Business » séparés par un «- » mais implicitement c’est un plus « + » une addition  entre (affaire) et  (électronique). Ce qui important à rappeler que les affaires sont toujours  régies par les mêmesrègles ancestrales de tout commerce; Depuis l’éternité toute transaction commerciale est basé sur les  règles éternelles valeur pour valeur, de main en main  et avec contentement mutuel ; ces règles restent les mêmes mais seuls leurs aspects liés au temps et distances changent et sont centrées sur l’Humain et ce n’est pas parce que  les technologies évoluent qu’elles seraient obsolètes ; Tant qu’on aura affaire à des humains qui nous sont  semblables  (jusqu’à nouvel ordre), le secret de tout commerce ou toute affaire reste l’accès au cœur des hommes, d’autres diront à leurs âmes mais ce qui est sur et certain il ya toujours cet Humain !

Internet ce catalyseur fou !

Certaines valeurs sont très frappantes montrant la force du partage numérique  comme dans l’étude élaborée par une agence digitale* (lien) simulant  ce qui se passe sur internet chaque minute :

  • 72heures de vidéos YouTube mises en ligne, 216000 photos partagées
  • 1,8 million de like Facebook .
  • 1 389 courses Uber
  • 203 596 $ de chiffres d’affaire réalisés par Amazon.

 C’est vertigineux, ces valeurs ont évolué d’une manière exponentielle ces dernières années. Nos enfants ont du mal à imaginer comment la vie était sans Internet, exactement comme nous avons du mal à comprendre comment nos grands parents vivaient avant l’invention de l’ampoule ; La force de internet et des ses utilisateurs est sans limite grâce au « Power User » ; l’utilisateur décide de ce qu’il veut partager et commenter. Quelle que soit  l’axe ou la spécialité abordée l’Humain reste toujours au centre du processus ; Notre consommateur en chair et os veut s’exprimer et évaluer tous services comme la qualité, rapidité de livraison, logistique, réactivité et même choisir les heures des notifications car il ne veut pas être réveillé au milieu la nuit par des SMS. Notre utilisateur tient les reines du   pouvoir, il est désormais devenu influenceur grâce à sa voix, il détient à lui seul le pouvoir de faire la pluie et le beau temps sur Internet. Chaque personne est devenue totalement libre grâce aux comparateurs de prix, forums, blogs et surtout particulièrement  les réseaux sociaux.

 

H2H: There is no more B2B or B2C: It’s Human to Human:

Cette citation tiré du livre “Shareology: How Sharing is Powering the Human Economy” de l’auteur Bryan Kramer l’un des pionniers dans les réseaux sociaux et stratégie du partage poussant vers l’humanisation et le retour aux sources. Ainsi  tout E-business est une affaire de Humain à Humain avant tout, même si les formes changent allant des grandes entreprises jusqu’au au simple vendeur amateur de philatélie sur EBay. L’homme a trop souffert des médias manipulateurs et les balanciers pompeurs d’énergie ; les consommateurs sont devenus méfiants des slogans annoncés par les marques et désormais on ne croit que nos semblables ; Le consommateur évalue, note et recommande ou déconseille ; la limite entre l’offreur et l’acquéreur disparaît ; il n ya pas plus de différence nous sommes tous « Human to Human » seuls les rôles changent temporairement comme on dit dans notre dialecte ( nous sommes tous ouled 9 mois) ou comme disait notre  instructeur du monde  Krishnamurti, seule une  pensée sépare le disciple de son maitre ; Grâce à Internet le consommateur dispose d’une panoplie d’outils pour commenter, noter et partager son expérience d’achat avec ses pairs. Pour l’instant nous  nous parlons que des humains mais ce qui est sûr vous serez toujours évalué et jugé par vos semblables.

La plupart des sites E-commerce et E-souk offrent un système offrant la possibilité aux vendeurs et acheteurs de s’attribuer des évaluations mutuelles à la suite des transactions achevées. L’incarnation par excellence de ce modèle de jugement par nos pairs est le célèbre eBay ; au fil des transactions  les membres constituent leur profil d’évaluation, sur les commentaires et évaluations laissés par d’autres membres ; cette note du profil apparaît directement en haut à côté du pseudo du membre pour connaître directement sa réputation et comme on sait qu’en moyenne un internaute met 5 secondes devant chaque  profil avant de  décider, imaginez l’enjeu du profil affiché durant ces premières secondes , c’est une question de survie sinon Game Over  pour chaque vendeur mal noté par le peuple.

Conquérir les cœurs des humains

La règle du succès est intuitive; il faut savoir communiquer avec l’humain c’est même l’éternelle règle du marketing ; Si vous êtes dans la vérité c’est gagné; vous devez conquérir le cœur de votre partenaire (dans le nouveau lexique on utilise le terme partenaire).

Le financement participatif ou crodwdunfingest par excellence l’exemple concret du H2H, on fait un don pour les porteurs de projets juste par ce qu’on aimé leur idée ou bien qu’on a eu un coup de cœur pour un pitch sur YouTube ! Certains projets ne verront jamais le jour comme le rasoir laser sans lames et d’autres comme mon « microwaverocketbook », un cahier papier  qui se formate dans la micro-onde a  récolté  plus qu’un million de dollar grâce aux dons des cœurs du peuple.

On assiste même à « Star Wars » une nouvelle guerre des étoiles, nouvelle forme des recommandations nommé la guerre des cinq étoiles de luxe. Les e-marchands luttent bec et ongles pour arracher les  fameuses ***** « Five Star Rating» sur les commandes de leurs clients et c’est vraiment  un désastre pour un vendeur s’il est mal noté car c’est un déclin des ventes  surtout pour le e-commerce chinois où la concurrence est rude, à titre d’exemple  le 11 novembre dernier à l’occasion du Global Shopping Festival chinois  qu’on  nomme 11-11 une succession de chiffre un  pour fêter les journées des célibataires  17,8 milliards de dollars était le total des achats réalisés sur les plateformes E-commerce de Alibaba en seulement 24 heures ! C’est presque le budget de l’état Tunisien ; En lisant l’histoire de Jack Ma devenu l’homme iconique du e-commerce et le plus riche de la Chine alors qu’il a touché un ordinateur pour la première fois à 31 ans, je comprends mieux la citation de Krishnamurti : Nos choix sont conditionnés par la manière dont nous percevons les choses.

 

 

lire la suite ici